LE STAND DU CLUB DELAHAYE

Suite à la création de la Section Véhicules de Lutte contre l'Incendie, créée lors du 3 ème Rassemblement National des véhicules de Sapeurs-Pompiers à Tours, notre Club a souhaité présenter ce camion type 92 Premier Secours de 1926 aimablement prêté par la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris.

 

Le voici sur une photo d'époque photographié à la caserne Alésia

Camion de pompiers Premiers Secours type 92 PS, n° 27411, 1926
de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris

Le président Jean-Paul TISSOT et Patrick LALLET responsable de la Section Incendie du Club Delahaye

Vendredi 10 Février 2017

Soir de nocturne à Rétromobile, notre Club a eu le plaisir d'accueillir tous les Membres
et les Amis du Club Delahaye qui étaient présents au Salon pour le traditionnel cocktail
qui était organisé par Ghislaine LOOTEN. Cette réunion amicale a connu un grand succès.

 

Le CLUB DELAHAYE tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué au succès de notre stand :

- La Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris, et en particulier le Caporal-Chef Etienne JACQUELIN (à gauche sur la photo) et ses collègues pour la mise à disposition du camion 92 PS.

- Patrick LALLET responsable de la Section Incendie au sein du Club Delahaye.

- Benoît CARRIER qui a défini l'architecture du stand, puis a assuré le transport du matériel et sa mise en place.

- Jean-Paul TISSOT, Philippe MADIOT, et Claude QUENTIN qui ont participé activement à l'installation du stand.

- Ghislaine LOOTEN et Yannick TISSOT qui ont présenté les objets de la Boutique et assuré son bon fonctionnement.

- Benoît CARRIER, Gérard CLAVERIE et Jean-Paul TISSOT qui ont accueilli les membres du Club et renseigné chaque jour les visiteurs.

- La Société PERNOD et M. Patrick VENOT pour l'attribution qui a permis l'accueil convivial de tous les membres et de leurs amis lors des nocturnes.

- et plus généralement nous adressons un GRAND MERCI à toutes celles et ceux qui n'ont peut-être pas été cités, et qui ont aidé à la mise en place, à l'accueil, puis au démontage du stand.

VENTE ARTCURIAL

Vente aux enchères Automobiles
Vendredi 10 Février 2017

LOT 1

Coach 235 DELAHAYE, n° 818080, 1954 provenant de la Collection Roger Baillon

Estimé entre 20 000 et 25 000 € il a été vendu 83 440 €

 

LOT 22

Coach DELAHAYE 135 M, n° 801641, 1951, modèle"Gascogne" signé DUBOS

Estimé entre 70 000 et 100 000 € il a été vendu 119 200 €

LOT 29

Cabriolet 135 Compétition châssis court, n°46837, 1936, par FIGONI & FALASCHI

Estimé entre 1 200 000 et 1 800 000 €, il n'a pas été vendu

 

LOT 41

Coach 148 L DELAHAYE, n° 801566, 1950, carrossé par Jacques SAOUTCHIK

Estimé entre 700 000 et 1 000 000 €, il n'a pas été vendu

 

LOT 46

Coupé Sport 135 M DELAHAYE, n° 60127, 1938, carrossé par Henri CHAPRON

Estimé entre 400 000 et 600 000 €, il n'a pas été vendu

 

LOT 50

Cabriolet 135 MS DELAHAYE, n°60173, 1939, carrosserie FIGONI & FALASCHI

Estimé entre 1 200 000 et 1 600 000 €, il n'a pas été vendu

 

Vente aux enchères AUTOMOBILIA
samedi 11 Février 2017

LOT 510

Le Théâtre. Projet original au crayon, à l'aquarelle et à la gouache, signé René VINCENT (1879-1936)
Ce projet a été retenu par Delahaye pour sa célèbre série d'illustrations " Les 4 Z'Arts " de 1912.
Cette dernière se présentait sous la forme d'une pochette contenant quatre lithographies de l'artiste.
Estimé entre 1500 et 2500 € ce projet n'a pas été vendu.

LOT 511

La poésie. Projet original au crayon, à l'aquarelle et à la gouache, signé René VINCENT (1879-1936)
Ce projet a été retenu par Delahaye pour sa célèbre série d'illustrations " Les 4 Z'Arts " de 1912.
Cette dernière se présentait sous la forme d'une pochette contenant quatre lithographies de l'artiste.
Estimé entre 300 et 600 € ce projet a été vendu 325 €

LOT 566

Aquarelle signée Philippe LALAGÜE (né en 1955)
Ce lot, composé de deux aquarelles BUGATTI et DELAHAYE, était estimé entre 200 et 300 €
Il a trouvé preneur pour la somme de 520 €


LOT 567

Gouache et aquarelle de Jean MASSA
Grand Prix de l'A.C.F. 1939 à Reims:
Dreyfus sur DELAHAYE vira devant Sommer
sur Alfa-Roméo et repart plein gaz
vendu avec un cendrier épreuve d'artiste édité pour le Club Delahaye en 50 exemplaires
estimé entre 500 et 800 € ce lot a été vendu 650 €

Les membres du Club en grande conversation avec Maître POULAIN

LOT 590

Cette voiture à pédales EUREKA - 1939 DELAHAYE (Code Usine EK 22) provenant de la
collection Bernard Consten, était estimée entre 3 000 et 5 000 €.
Elle a trouvé preneurpour 2 470 €

 

STAND PROVOST AUTOMOBILES

Le stand PROVOST AUTOMOBILES proposait à la vente ce magnifique
cabriolet 135 MS DELAHAYE, n° 801512, 1949, carrossé par CHAPRON

 

STAND ATELIER AUTOMOBILES ANCIENNES
Dominique TESSIER

Roadster DELAHAYE 135 M, n° 47420, 1947, carrosserie FIGONI & FALASCHI
reconstruite
par l'Atelier Automobiles Anciennes de Dominique TESSIER

Un panneau bilingue nous exposait l'histoire de la voiture

En 1939, Paul JOURDE qui possède déjà deux roadsters DELAHAYE, confie le châssis 47420 aux ateliers Figoni pour être carrossé en roadster, mais la déclaration de guerre ne permettra pas au carrossier de terminer la voiture. A la libération, Joseph Figoni reprend le projetà son compte et, en 1947, la voiture est terminée pour être revendue. Elle participera au concours d'élégance du Trocadéro avec Miss France à son bord.

La voiture sera acquise par un marchand de Biarritz qui la vendra en 1948 au futur maire de Bayonne Henri GRENET. Elle remporte le prix d'excellence du concours d'élégance de Biarritz en 1948 et sera remise en vente.
C'est en 1955 qu'Henri GIRARD, auteur du roman "Le salaire de la Peur" la rachète mais celui-ci, menant grande vie, dilapide rapidement sa fortune et la DELAHAYE est gagée.
Devant quitter la France rapidement pour se mettre "au vert", il déclare la voiture volée et la démonte pour la cacher.
Le châssis sera retrouvé transformé en remorque agricole. Un connaisseur de la marque rassemblera les différentes pièces éparpillées dans la région bordelaise et décide de reconstituer la voiture.

 

In 1939, Paul JOURDE, who already has two DELAHAYE roadsters, entrusts chassis 47,420 to Figoni to build a roadster, but the declaration of war prevents this coachbuilderfrom finishing the car.After the end of hostilities, Joseph FIGONI continues the project on his own and, in 1947, the car is completed and offered for sale. Il enters the Trocaderoconcours d'élégance with Miss France as a passenger.
The automobile was acquired by a Biarritz merchant, who sold it in 1948to the future mayor of Bayonne, Henri GRENET. It won first prize at the 1948 Biarritz concours d'élégance, and it was put to sale again. It's in 1955 that Henri GIRARD, author of the novel "The Wages of Fear", buys it, but, as he is living grand style, he squanders his fortune, and the DELAHAYE is pawned. Needing to escape France quickly, he declares the car stolen and it is dismantled to be hidden.
The chassis is later found, transformed as a farm trailer. A devotee of the marque brought together the different components scattered in the Bordeaux region, and he decided to rebuilt this beautiful automobile.

 

 

RETOUR / HOME